Road trip USA : Bagdad Café

Publié le 27 Décembre 2014

Road trip USA : Bagdad Café

Coucou les loulous,

Aujourd'hui on continue la découverte de notre road trip.

Après 4 jours à Los Angeles, nous avons pris la route direction notre première nuit de roots à Laughlin, stop bien connu des touristes car vous pouvez rattraper facilement le Grand Canyon le lendemain.

L'excitation de cette 5ème journée est palpable. Nous embarquons donc dans notre superbe Nissan automatique de location pour entamer le cœur du voyage , le road trip.

Au programme de cette journée, environ 5h de route, agrémentées de deux stops .

A peine le trajet entamé, nous sommes saisis par le changement radical du paysage. Fini les palmiers, place au désert, aux cailloux et à ce qui s'apparente à du sable, quoi qu'en y réfléchissant il y a peu de chance.

Ce qui est vraiment frappant sur la route c'est la diversité impressionnante de paysage d'un kilomètre à l'autre. On en prend plein la vue.

Cette fois ci c'est sur le road trip a commencé !

Alors conduire sur de grand trajet aux Etats Unis c'est un vrai plaisir. Bon déjà comme je vous ai dit on en prend plein la gueule en terme de vue, c'est comme regarder un film en conduisant, le temps passe bien plus vite. Ensuite l'automatique, joie ! Nous avions des milliers de kilomètres à parcourir, dans des lignes droites sans fin, donc l'automatique et le régulateur de vitesse ont été nos meilleurs amis. Et enfin mention spéciale sur la gratuité de ces grands axes, plus de 4500 km parcourus au total et pas la moindre parcelle de route payante. God bless America !

Après 2h30 de route nous voici arrivés à Newsberry Springs, enfin plutôt sur la route déserte qui nous y emmène, pour notre premier stop : Le Bagdad Café.

Le Bagdad Café est un stop incontournable de ce trip pour deux raisons que sont le cadre et l’atmosphère incroyable qui se dégage du lieu.

Alors ouais OK Bagdad Café c'est quoi ? Tout le monde connait la chanson mais je crois bien que peu de gens ont vu le film.

Donc pour profiter pleinement de ce lieu vraiment atypique, Ben et moi avions fait nos devoirs en regardant le film une semaine avant le départ. Film kitsch au possible qui a clairement mal vieilli, cependant si vous n'avez pas vu le film, la magie n’opère pas de la même façon sur place.

Car honnêtement, le Café est "authentique" pour ne pas dire dans son jus ( comme dans le film). Tout y est ! Un café rétro , en plein milieu de la route 66, avec pour environnement, le désert et la sécheresse. Lorsque nous y sommes arrivées, Loulou et moi, on a pas fait les malins... Il n'y a avait pas un chat, pas une voiture, ni devant le café ni sur la route, rien je vous laisse quand même imaginer la scène.

Donc on décide tout de même de se lancer et de rentrer dans ce qui nous semble être un boui-boui, d'autant qu'il est 11h et qu'on avait bien l'intention d'y prendre notre petit déj.

Une fois à l'intérieur, on est sur le cul ! Alors oui c'est bien dans son jus et oui c'est kitschissime au possible. On est dans le café du film, texto, à l'identique. Même bar, même cuisine, on retrouve même le thermos jaune du film et le piano (pour les curieux, vous pouvez toujours vous faire une séance de rattrapage de visionnage). Deux énormes juke box d'époque et une déco atypique : des mots signés de tous les gens qui sont venus prendre un café ou juste s’imprégner du lieu durant leur voyage. Il y en a PARTOUT. Ça tapisse entièrement les murs, les plafonds et même les miroirs... Ce sont soit des mots sur papier, soit sur tee shirt dédicacés et laissés, des drapeaux... On se rend compte que les touristes du monde entier viennent laisser leur trace, avec une majorité certaine de français.

J'ai du mal a absorbé tout ce que je vois, c'est vraiment déroutant. La,un type assis derrière le bar regarde le juste prix. Il fait mine de pas nous avoir vu, alors que nous sommes les seuls clients (probablement soûlé des touristes qui se perdent sur son chemin). Nous le saluons poliment et lui demandons si nous pouvons prendre le déjeuner, il nous regarde un peu étonné et appelle un autre type moustachu qui sort alors de la cuisine ouverte, un peu plus chaleureux que son camarade.

Une fois que ce dernier acquiesce pour nous faire notre petit déj, nous nous asseyons. Le premier type nous apporte les cartes, authentiques, carrément cornées et tordues, un sketch. On se prend un bon gros petit déjeuner à l'américaine,et on nous sert du café cafetière dans des gros mugs.

L’atmosphère sur le moment est indescriptible. J'ai l'impression d'être rentré dans un film d'une autre époque et de jouer mon propre rôle c'est juste extraordinaire et indescriptible. C'est la raison de cet article. Probablement que plein de gens passent au Bagdad Café sans en ressentir la moindre émotion. Pour ma part cela aura été un des moments les plus forts de mon voyage, enfin jusqu'à ce que débarque ... un bus de touristes remplit de français !!

Le téléphone sonne, notre cuisinier sort de la cuisine, je l'entends dire " okay dans combien de temps ? " puis raccrocher. 5 min plus tard, un bus débarque avec à son bord des sans gênes incroyables. Ils rentrent , envahissent les lieux, prennent assaut des toilettes, passent derrière le bar pour prendre leur photo avec leur petite plaque d’immatriculation américaine ( vous avez dit cliché ? ) le mec sort de la cuisine et balance la chanson Badgad café sur le juke box ... Toute cette magnifique atmosphère s'éteint. Ils restent 10 minutes , parlent fort, ne calculent aucun des deux types qui travaillent la ( pas plus qu'eux ne les calculent non plus) ils achètent pour 200 dollars de casquettes et autres tee shirt de touristes en tout genre et s'en vont ! Pas un seul n'a pris le temps de se poser et de boire un Café au Bagdad Café !

Soudain je comprend vraiment pourquoi Loulou et moi avons choisi un auto tour et non un voyage en bus, quelle angoisse ! Malheureusement, et je l'ignorais sur le moment, notre trip sera quelque peu entaché par ces bus à touristes que l'on retrouvera quasiment à chacun de nos déplacements (on y reviendra).

Nous finissons par avoir notre petit déjeuner, profitons des quelques instants de répit, avant qu'un second bus arrive, cette fois ci des japonais... Nous décidons donc de ne pas nous attarder plus longtemps et nous reprenons la route. Nous en profitons pour prendre notre petite photo sur la route 66, route que nous n'emprunterons plus jamais de tout le trajet.

Prochain stop : La ville fantôme de Calico Town

Road trip USA : Bagdad Café
Road trip USA : Bagdad Café
Road trip USA : Bagdad Café
Road trip USA : Bagdad Café
Road trip USA : Bagdad Café
Road trip USA : Bagdad Café
Road trip USA : Bagdad Café
Road trip USA : Bagdad Café
Road trip USA : Bagdad Café
Road trip USA : Bagdad Café
Road trip USA : Bagdad Café
Road trip USA : Bagdad Café
Road trip USA : Bagdad Café
Road trip USA : Bagdad Café
Road trip USA : Bagdad Café
Road trip USA : Bagdad Café
Road trip USA : Bagdad Café

Rédigé par M'Alice

Publié dans #Voyage

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
J'adore, trop de belles photos !!!
Répondre