Los angeles ( part 2)

Publié le 11 Décembre 2014

Los angeles ( part 2)

Coucou les loulous,

Me voila de retour après une vraie grosse absence impardonnable ^^.

Je reprends donc où je m’étais arrêtée c'est à dire sur mon expérience dans la cité des anges.

Le premier article était consacré aux qualités indéniables de cette ville.

Aujourd'hui je vais vous parler des côtés un peu plus négatifs. Bon après cela n'engage que moi et franchement c'est pas non plus la mort, on parle quand même de LA. ;) ( on va pas faire la blasée)

Les -:

- Le trafic : Franchement ça fait cliché mais faut le dire, le trafic à LA est épouvantable. Il faut savoir que c'est une ville immense avec quasi 0 transport en commun, donc on a une surcharge de circulation...

Pour vous donner un exemple précis vous pouvez rouler à LA en deux fois 4 voies !! Oui oui deux fois 4 voies et c'est toujours bondé. Donc c'est vraiment à prendre en ligne de compte lors de vos visites.

Lorsque nous sommes arrivés à l'aéroport nous avons mis un bon 45 minutes pour arriver à notre appartement qui était à un dizaine de kilomètres de la. Il y a énormément de feux pour faciliter le trafic et donc malheureusement ca vous ralentit nettement.

- Se garer : La encore une vraie galère. Bon c'est le lot de toutes les grandes villes mais à LA c'est amplifié force 10. Il y a des parkings dits publics, mais attention ils sont tous payants, entre 12 et 20 dollars la journée quand même.

Donc ça fait cher l'emplacement. Après vous pouvez aussi vous garer dans la rue, il y a des parcmètre à CB qui vous laisse 1h de répit avant de venir recharger votre crédit ... Un peu contraignant. Par contre passé 6PM vous ne payez plus donc c'est un calcul a faire lors de vos retours de visites.

- Venice beach : Bon alors c'est totalement subjectif comme point négatif, mais perso nous on a pas du tout aimé Venice Beach. Pour ceux qui ne connaissent pas c'est un des nombreux quartiers de LA avec une super plage de sable et tous un tas de stands, de boutiques, de petits restos et d'exposants qui vous proposent divers articles pour touriste ou surfer.

L’atmosphère se veut "hippie" . Alors en guise de hippie vous avez surtout des camés, et des clochards ... Je n'ai pas du tout senti l'esprit hippie, non ... Des marginaux oui, des hippies non.

Nous avons quand même trouvé sur place un petit resto caché dans une toute petite ruelle avec palmier et terrasse qui avait vraiment beaucoup de charme ... Néanmoins malheureusement, pas de nanas en rollers, beaucoup de touristes un peu paumés qui cherchent le Venice Beach caduque dont on nous rabâche les oreilles à la TV ou dans les magasines.

- La chaleur : Autre bémol totalement subjectif, il a fait une chaleur de malade mentale. Comptez environ 40 degrés pendant les 3 jours où nous y sommes restés. Bon apparemment c'était la canicule la bas et c'était donc exceptionnel même pour les habitants, mais sérieux 40 degrés ça chauffe en ville.

- Beverly Hills : Surfait au possible ... On y ai juste passé pour dire on est sur Rodéo Drive (Pretty woman quoi !) mais sans grand intérêt pour nous , sauf si tu es riche et que tu aime le shopping. Mais sinon c'est comme pour les champs Elysées, surfait ...

Voila les loulous , des petites remarques... Ça reste quand même une ville incontournable ne serait ce que pour Hollywood et pour l'énorme dimension cinématographique que prend la ville à chacun de ses coins de rues.

Tous les lieux vous rappellent un film pour lesquels ils ont servi de décor ... Notamment le City Hall ( mairie) de LA qui sert de Daily Planet à Superman, ou encore la jetée de Santa Monica ou Forrest gump fini sa course et j'en passe. C'est quand même la ville par excellence du American dream pour tous les acteurs et actrices du monde entier. Tout le monde peut tenter sa chance, It's Hollywood !!

A vous de découvrir cette ville aux multiples facettes.

Petit conseil : si vous vous lancez dans le tour du grand ouest américain comme nous avons eu la chance de le faire avec mon mari, ne vous attardez pas dans les villes, 2 jours une nuit c'est suffisant, comparé à la beauté des parcs nationaux qui vous attendent sur votre route et qui mérite de s'y attarder !

Los angeles ( part 2)
Los angeles ( part 2)
Los angeles ( part 2)
Los angeles ( part 2)
Los angeles ( part 2)
Los angeles ( part 2)
Los angeles ( part 2)
Los angeles ( part 2)
Los angeles ( part 2)

Rédigé par M'Alice

Publié dans #Voyage

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article